WhatsAp, l’une des plateformes de messagerie les plus populaires dans le monde avec deux milliards d’utilisateurs, teste actuellement une nouvelle fonctionnalité permettant de savoir plus facilement si l’affirmation reçue dans un message est vraie ou fausse.

Dans la dernière version bêta de l’application Android, le service appartenant à Facebook a donné aux utilisateurs la possibilité de parcourir rapidement le Web avec le texte ou la vidéo qu’ils ont reçus, pour le resituer dans son contexte et en vérifier la véracité.

Cette nouvelle fonctionnalité de WhatsApp est testée depuis plusieurs trimestres (elle a notamment permis à certains utilisateurs de rechercher une image sur le Web l’an passé), et un porte-parole de la plateforme a récemment déclaré que la fonctionnalité serait largement déployée dans un avenir proche.

« Nous travaillons sur de nouvelles fonctionnalités pour aider les utilisateurs à trouver plus d’informations sur les messages qu’ils reçoivent et qui ont été transmis plusieurs fois. Cette fonctionnalité est actuellement en cours de test, et nous avons hâte de la déployer dans un proche avenir », a déclaré un porte-parole dans un communiqué.

WhatsApps - fonctionnalité de recherche

Le test opportun de cette fonctionnalité intervient à un moment où WhatsApp et d’autres plates-formes de messagerie sont plus utilisées que jamais, alors que les gens restent en contact avec leurs amis, leurs familles et leurs collègues face à une pandémie mondiale.

Et comme cela s’est produit par le passé, plusieurs plates-formes, dont WhatsApp, luttent contre la propagation de la désinformation – cette fois au sujet du coronavirus.

WhatsApp a décidé d’agir cette fois-ci beaucoup plus rapidement. La plateforme a commencé à contacter des dizaines de gouvernements le mois dernier pour les aider à fournir des informations exactes au grand public.

Plus tôt dans la journée, l’Inde a annoncé un bot WhatsApp pour aider ses citoyens à être mieux informés sur le coronavirus. Plus tôt cette semaine, l’Organisation mondiale de la santé a également prévu de mettre en service un bot pour briser les mythes sur le coronavirus et répondre à certaines des questions les plus fréquemment posées sur la maladie.

«L’OMS Health Alert est la dernière ligne d’assistance officielle des ONG ou du gouvernement à être disponible sur WhatsApp, rejoignant le gouvernement de Singapour, le ministère israélien de la Santé, le ministère sud-africain de la Santé et KOMINFO Indonésie. Nous travaillons activement pour lancer des services locaux avec d’autres pays également », a déclaré WhatsApp dans un communiqué.

Traduit de l’anglais : https://techcrunch.com/2020/03/21/whatsapp-search-web-coronavirus/

2 Commentaires

  1. Très intéressant, mais il faudrait aussi que whatsapp lutte efficacement contre les hoax avec la circulation massive de chaînes complètement fantasques !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici