BERT, la dernière mise à jour de l’algorithme de Google, concerne 10 % de toutes les recherches. Mais comment bénéficier de la mise à jour de BERT et attirer davantage de prospects sur votre site web ? Il s’agit de maîtriser le référencement naturel et le marketing numérique.

Google et d’autres moteurs de recherche ont depuis longtemps remplacé les pages jaunes. Alors que la concurrence pour les meilleures places dans la SERP augmente, nous devons trouver de nouveaux moyens de nous faire connaître avant nos concurrents.

Plus que jamais, les entreprises comptent sur internet pour gagner plus de clients, et cette tendance ne fera que s’accentuer, les médias traditionnels enregistrant des baisses importantes dans tous les domaines. Selon Internet Live Stats, Google traite désormais en moyenne plus de 40 000 requêtes de recherche par seconde, ce qui se traduit par plus de 3,5 milliards de recherches par jour et 1,2 billion de recherches par an dans le monde entier.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessous d’une étude de cas sur le classement Web avancé, près de 60 % de tous les clics dans la SERP de Google iront aux trois premiers résultats de recherche organique (alias naturel) :

Cela signifie que si votre site web ne se classe pas dans les trois premiers résultats de recherche pour les mots-clés SEO de votre cible, il y a peu de chances que quelqu’un clique sur votre site.

Algorithme de Google : une cible en mouvement

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous, la part de marché mondiale du géant de la recherche dépasse désormais 93 % :

La plupart d’entre nous pensent que l’algorithme de Google nous présente les informations les plus pertinentes. Cet algorithme est probablement le secret le mieux gardé au monde, et il n’est pas surprenant que Google fasse tout son possible pour garder une longueur d’avance sur ses concurrents.

Bien que Google apporte chaque jour trois à cinq modifications mineures à son algorithme, les mises à jour importantes font l’objet d’une grande attention, car elles peuvent avoir des conséquences dramatiques sur les entreprises du monde entier. La dernière mise à jour de l’algorithme a été baptisée BERT, qui signifie « Bidirectional Encoder Representations from Transformers » (représentations bidirectionnelles de l’encodeur à partir de transformateurs). Selon Google, BERT est une technique de traitement du langage naturel (NLP) basée sur un réseau de neurones à code source ouvert.

Je n’entrerai pas dans les détails de BERT. Cependant, cette mise à jour de l’algorithme est massive, puisque le géant de la recherche a encore gagné un énorme avantage et une avancée technologique sur ses concurrents. Cette mise à jour signifie que les utilisateurs de Google trouveront la bonne information en moins de temps. À l’avenir, BERT rend le moteur de recherche de plus en plus intelligent.

BERT : Comment bénéficier de la dernière mise à jour de l’algorithme de Google

La meilleure façon de bénéficier de BERT et des futures mises à jour de l’algorithme est de mettre en œuvre une stratégie de marketing numérique et de référencement de haute qualité. Comme mentionné ci-dessus, si votre site n’apparaît pas dans les premiers résultats de recherche organique, vous passez à côté de la possibilité d’attirer des clients potentiels sur votre site. Le référencement n’est pas une science exacte, mais s’il est bien fait, il peut donner des résultats étonnants.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran de Google Analytics ci-dessous, l’application et l’exécution d’une stratégie gagnante peuvent donner des résultats extraordinaires. Cette augmentation du trafic de recherche organique sur Google entraîne naturellement une augmentation significative des revenus :

Quels éléments doivent faire partie d’une stratégie de marketing numérique ?

Pour plaire aux moteurs de recherche, vous devez mettre en œuvre ce que j’appelle la méthodologie des « 4 piliers du référencement et du marketing numérique ». L’algorithme de Google se compose actuellement d’environ 250 signaux de classement principaux (et potentiellement de milliers de signaux de sous-classement), et mieux vous répondrez à tous ces signaux de classement, mieux votre site web sera classé dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Vous pouvez placer chacun de ces principaux signaux de classement sur l’un des quatre piliers suivants :

  • 1. La santé technique d’un site web
  • 2. Fonctionnalité et expérience de l’utilisateur d’un site web
  • 3. Optimisation pour les moteurs de recherche sur les pages
  • 4. Marketing des médias sociaux et netlinking

La base de ces quatre piliers est une stratégie de marketing de contenu.

Source : Chris Raulf, Boulder SEO Marketing

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici